La section CFDT d’EADS vient de publier un tract avec 24 conseils pour réussir le télétravail : 12 recommandations côté salariés et 12 recommandations pour les entreprises. Bien vu, très raisonnable et moins radical que le livre Remote.

La CFDT EADS a entrepris depuis quelques semaines un travail de sensibilisation et d’animation pour demander la mise en place du télétravail dans le groupe. Pas une simple expérimentation mais une véritable négociation, à l’instar de ce que la partie allemande du groupe a déjà mis en place.

Blog de la CFDT EADS

Dans ce cadre, l’organisation syndicale a publié un tract pour préciser comment réussir le télétravail :

Réussir le télétravail pour les salariés

  1. Aimer travailler seul, loin du collectif de travail
  2. Disposer d’une aptitude à l’autonomie (professionnelle, gestion du temps, technique…)
  3. Etre bien intégré aux réseaux professionnels internes de l’entreprise…. pour diminuer le risque d’isolement
  4. Etre conscient que l’on ne peut “télétravailler” à temps complet (3 jours max)
  5. Avoir une famille « télétravail compatible »
  6. Habiter un logement « télétravail compatible » : surface, réseaux, environnement
  7. Accepter l’idée de vivre le paradoxe « Plus de temps de travail / plus de qualité de vie »
  8. Avoir négocié et signé un contrat écrit de salarié en télétravail (NDLR : facultatif depuis les ordonnances Macron de 2017)
  9. Avoir un rapport de confiance très grand avec l’entreprise et le management
  10. Occuper un emploi « télétravailable »
  11. Exercer un métier intéressant rendant supportable un temps de travail plus long
  12. Avoir une fonction bénéficiant d’un fort degré d’autonomie supportant la gestion par objectifs.

12 conseil pour les entreprises

  1. L’entreprise doit être pleinement convaincue que l’amélioration de la qualité de vie au travail et hors travail des salariés est une source d’augmentation de la productivité
  2. Admettre que cette organisation du travail repose sur la confiance entreprise / salarié
  3. Prendre les moyens de maintenir le lien social : nécessité de télétravail à temps partiel
  4. Gérer la mise en place de cette organisation comme celle des autres changements
  5. Informer et convaincre les hiérarchies sur les raisons et objectifs du changement
  6. Négocier un accord d’entreprise sur le télétravail avec les organisations syndicales (NDLR : accord ou charte d’entreprise depuis les ordonnances Macron de 2017)
  7. Concevoir et mettre en place de nouvelles procédures pour la gestion à distance
  8. Mettre en place des formations pour les hiérarchies, les télétravailleurs et leurs collègues
  9. Reconnaître les particularités du travail nomade et du travail occasionnel
  10. Savoir justifier et expliquer que le télétravail n’est pas adapté à tous les métiers
  11. Savoir justifier et expliquer que le télétravail n’est pas adapté à tous les salariés
  12. Reconnaître que le télétravail n’est ni une récompense, ni un privilège réservés à certains.

Réussir le télétravail ne se résume donc pas à l’application aveugles de règles. Comme le montrent ces 24 conseils, il s’agit plutôt de développer une culture d’entreprise (reposant largement sur la confiance) et de déployer la mise en place avec méthode.