Interview de Jérôme Nury dans Ouest-France du 28 octobre au sujet du plan de développement du télétravail dans l’Orne, projet qu’Alain Lambert soutient depuis l’origine.

Le vice-président du conseil général, en charge de la commission économie et aménagement du territoire, confirme dans son interview l’investissement de la collectivité locale dans un réseau de 10/12 télécentres connectés en très haut débit, “autour de 100 mégabits”.

Ce plan, qui vise à transformer l’Orne en terre du télétravail, devrait passer au vote au conseil général le 30 novembre. Le conseil régional de Basse-Normandie travaille parallèlement pour connecter ces télécentres en très haut débit.

Le premier télécentre du réseau, celui de Boitron, devrait voir le jour fin décembre-début janvier.