C’est quoi encore ce terme de coffice ? Il viendrait de Corée du Sud (selon The New-York Times), serait apparu vers 2010, et est le résultat d’une contraction des termes anglais –coffee + office (autrement dit café + bureau).

Il désigne des lieux accueillants offrant gratuitement (ou à un prix très abordable) du wifi et du bon café (plus d’autres choses comme l’accès à une imprimante par exemple). Peu d’articles en français existent pour le moment ; ils sont essentiellement en langue anglaise. Mais cela commence à bouger semble t-il, selon l’article de 20 minutes sur lequel je suis tombée. Les “coffice” arriveraient en France prochainement. Ils existent déjà d’une certaine façon, peut-être, sans en avoir le nom.

 

Finalement, le coffice répond à une tendance de fond. Comme certains d’entre vous, j’imagine, lorsque j’ai un rendez-vous à Paris chez un client, à 10h, et un autre à 14h, je ne rentre pas au bureau ou chez moi. Entre les deux rendez-vous, je me trouve un lieu où je vais pouvoir brancher mon ordinateur et bénéficier d’un wifi gratuit, et tant qu’à faire boire un bon petit café. Je ne vais pas forcément dans un espace de coworking.

Alors, encore une extravagance ? Le terme (et le lieu) a t-il de l’avenir selon vous ?